Beinvenue au Printemps!

Les saisons nous permettent de mieux comprendre notre vie intérieure ou vie spirituelle parce qu’elle est à l’image de la nature dont nous sommes issus. De même qu’il y a un temps pour planter, un pour récolter, un pour arracher et un autre pour labourer, il y a un temps pour naitre, un temps pour vivre et un temps pour mourir. Ce cycle est applicable sur la période d’une vie entière, d’une année mais également sur les événements transformateurs que nous avons régulièrement à traverser.

Avec son équinoxe vers le 20-21 mars il représente l’équilibre entre la mort et la vie. Avec l’automne c’est une saison de transition. La philosophie du Tao nous enseigne que l’énergie du rein décline pour croître dans le foie. L’élément rattaché à cette saison est l’élément AIR = prana = souffle de vie. C’est également l’inspiration, la communication (le verbe), l’intuition, la fluidité, la respiration. Après la léthargie de l’hiver où tout est gelé, durant lequel on a combattu nos peurs, nos démons, ce que l’on a trié à l’automne attend la lumière pour germer.

Période pleine de promesse, c’est le moment pour se réveiller, apprendre, créer.

C’est une période symbolisée par la lumière et la pureté, par la fragilité aussi mais également par la confiance (tout comme le frêle bourgeon qui sait qu’il va devenir un robuste arbuste où une magnifique fleur si on le laisse évoluer dans les meilleurs conditions). Cet afflux de lumière, de nouvelle énergie se traduit par le besoin retrouvé de sortir, l’envie de faire le ménage dans nos maisons mais aussi dans nos intérieurs tant au niveau physique, émotionnel ou mental.

C’est donc le moment de semer nos idées, de poser nos décisions de changement, de nettoyer le terrain et de fournir les conditions nécessaires pour les voir grandir  et s’épanouir. C’est de notre responsabilité. C’est une énergie Yang d’action, de mouvement qui croît tandis que l’énergie Yin décroit. C’est le renouveau. Ceci nécessite d’équilibrer nos énergies car nous assistons à cette période à une forte montée d’énergie qui se situe physiquement principalement dans le foie. De grandes fatigues peuvent apparaitre et il est important d’avoir la force de contrôler cette énergie qui peut déborder notamment au niveau émotionnel. Nos émotions étant étroitement liées à nos organes, l’activation du foie peut générer des états dépressifs, des insomnies, des maux de tète, des difficultés digestives,  de l’anxiété, de l’irritabilité voir de la colère.

Pour prévenir ces états, dès la fin de l’hiver il est conseillé d’adopter une certaine diététique en drainant le foie notamment mais également la vésicule biliaire afin d’évacuer les énergies pathogènes qui risquent d’entrainer les blocages sources de tension, stress, anxiété, colère. Le foie étant l’organe des émotions, son rôle est de favoriser la circulation énergétique (notamment par les muscles et les tendons). La vésicule biliaire quant à elle stocke la bile en provenance du Foie et l’envoi dans l’intestin afin de  dissoudre des graisses. Son bon fonctionnement vous permettra de passer à l’acte, de vous affirmer et vous exprimer. Il est donc très important pour ces deux organes que la circulation énergétique ne soit pas entravée.

Le drainage et le soutien du foie pourra se faire de différentes façons :

– Utilisation des plantes (artichaut, millepertuis, radis noir, bouleau, romarin… sous forme de tisane, gemmothérapie ou de gélules) Attention, toujours prévenir votre médecin si vous suivez un traitement

– Citron  (jus ½ citron dans un verre d’eau tiède tous les matins à jeun pendant 21 jours) possible d’y ajouter du curcuma et du poivre (ce dernier permet d’optimiser considérablement les effets du curcuma sur l’organisme)

– Massage, accupressure, réflexologie

– Bouillotte chaude sur le foie

– Le sommeil

– Yoga pour la détoxification, la stimulation du système digestif et le renforcement du système immunitaire

Les  aliments du printemps sont verts, beaucoup de jeunes pousses gorgées de chlorophylle, ils ont pour fonction de faire entrer la lumière dans le corps, de le re-oxygéner, le nettoyer, l’aider à redémarrer. (Photosynthèse). La chlorophylle est un excellent assainissant des intestins. Les graines germées sont intéressantes à cette saison ainsi que les betteraves, carottes, radis noir. A éviter le jus de pamplemousse qui ralentit le métabolisme du foie. Préférez donc les aliments piquants ou amers et évitez les aliments acides.

Prendre soin de son alimentation seule ne suffit pas.

S’il convient de nettoyer et  purifier le corps, il est également important de faire le tri et de purifier les pensées, les comportements, les fonctionnements. Reconnaitre ses « défauts » permet de les purifier. C’est le moment de faire des efforts pour la tempérance, la patience, la compassion afin de profiter au mieux de ces nouvelles énergies et d’apporter les changements nécessaires à notre évolution.

Il s’agit donc de manière générale d’identifier les blocages et de favoriser la circulation énergétique.

Et c’est ici que le yoga et notamment le Kundalini Yoga peut nous aider.

En quoi le yoga va-t-il nous aider à intégrer l’énergie du printemps ?

Par les exercices physiques et en fonction du Kriya (série d’exercices) qui aura été choisi, l’énergie du feu au point du nombril va être augmenté et stimuler l’ensemble du système digestif.

Certains mouvements, notamment au niveau des bras vont stimuler le méridien correspondant à l’estomac et le colon, d’autres contribuerons à l’équilibre du foie.

Au-delà du travail physique, la méditation nous permettra de dissoudre les blocages afin de pouvoir continuer à avancer.

Pourquoi cette Kriya pour le Foie?

Le foie traite la colère dans le corps. Il l'absorbe et l'élimine. Le Kriya de cette workshop est dirigé sur le foie. Il travaille aussi sur les effets qu'a la colère sur le corps. A chaque fois que la colère nous envahit, le corps en absorbe une partie et la cristallise. Le Kriya permet d'éliminer ces énergies et donc de se sentir plus libre.La colère nous coûte une quantité énorme d'énergie. On peut choisir de se mettre en colère consciemment pour quelqu'un, mais cette personne doit être véritablement précieuse car c'est un des plus grand sacrifice énergétique que l'on puisse faire.

LIENS

Kriya pour le Foie / Douche Froide